Nouveau record du monde à la carrière Morrison

Laurence Gagnon laurence.gagnon@tc.tc
Publié le 11 septembre 2016
Les 149 participantes ont battu leur propre record du monde. 
Photo: Gracieuseté

PLONGÉE. Pour une deuxième année consécutive, Femmes à la mer conviait les plongeuses et apnéistes à battre leur propre record du monde d'immersion simultanée féminin à la carrière Morrison de Wakefield, samedi.

Après l’édition très populaire de l’an dernier, l’exploratrice sous-marine et cinéaste Nathalie Lasselin n’a pas eu d’autre choix que de refaire son activité. Samedi, c’est 149 femmes qui se sont mises à l’eau en même temps, battant le record de 129. La plus jeune participante n’était âgée que de 11 ans et avait sept plongées à son actif.

Femmes à la mer est une idée originale de Nathalie Lasselin, cinéaste et exploratrice sous-marine de réputation internationale. «C’est toujours bien de partager ses projets et films à travers des conférences, mais j’avais envie de faire un projet rassembleur et de mettre à l’avant les femmes. Même en 2016, on est forcé de constater que la place des femmes n’est toujours pas acquise malheureusement.»

Pour Nathalie, c’était également l’occasion de souligner le travail d’Evelyn Morrison, propriétaire de la carrière. Depuis le milieu des années 80, la dame accueille les plongeurs été comme hiver. Elle collabore avec eux à immerger des avions et autres installations originales pour créer un endroit de plongée en carrière intéressant et unique.

«Au Québec, c’est probablement l’endroit en carrière où c’est le plus agréable de plonger. Il y a énormément de commodités.»

L’événement a permis d’amasser près de 1400 $, qui seront remis à la Maison des femmes de Montréal et à un organisme québécois qui agit dans le milieu sous-marin pour la protection des espèces.