Cuisine mal aménagée: Logemen’occupe à la défense d’une locataire

Michel Moyneur michel.moyneur@tc.tc
Publié le 1 mai 2014

Face à la situation inchangée d’une dame de 75 ans devant se contorsionner dans la cuisine mal aménagée de son logement à prix modique, Logemen’occupe monte aux barricades.

L’organisme a convié les médias ce midi dans un appartement de la rue Hanson, dans le secteur de Hull, où, selon un rapport réalisé par l’inspecteur en bâtiment François Lévesque, la cuisine devrait être réaménagée afin de «réduire les risques de blessures et pour maximiser l’ergonomie».

La locataire de l’endroit depuis 2008, Mariette Phillion, a du mal à atteindre des armoires en raison de la disposition du frigo en plus de se trouver à l’étroit pour cuisiner. Et pas question pour elle de déménager, après avoir notamment déboursé de sa poche la facture liée au remplacement du revêtement de plancher lors de son arrivée.

Selon M. Lévesque, de simples travaux permettraient de déplacer le réfrigérateur et, du même coup, de régler le problème. Le comptoir de cuisine serait également prolongé d’une quinzaine de centimètres.

Le coordonnateur de Logemen’occupe, François Roy, dénonce l’inaction de l’Office municipal d’habitation de Gatineau dans ce dossier qui lui aurait été adressé il y a plus d’un an.

Mariette Philion

©Michel Moyneur