Sections

Stéphanie St-Jean: vivre et chanter à toute allure

Stéphanie St-Jean: vivre et chanter à toute allure


Publié le 19 mai 2017

Stéphanie St-Jean

©Photo: Gracieuseté - Jorge Camarotti

Depuis un an, Stéphanie St-Jean vit un véritable tourbillon et continue d’être sur un nuage, elle qui a maintenant un premier album en main, une tournée en branle et le même plaisir à chanter et aller à la rencontre du public.

«Ça n’a pas vraiment redescendu», constate-t-elle, attablée dans un café de Gatineau.

 «Je ne suis jamais redescendu de mon nuage, poursuit la gagnante de La Voix 4. C’est tout le temps resté un super gros tourbillon.»

Ce premier album, elle en est très fière, admet la principale intéressée, tout sourire à échanger sur cet opus auquel ont collaboré de nombreux artistes et auteurs. Michel Rivard (Si tu voulais), Daniel Bélanger (Sur les trottoirs), Fred Fortin (léger léger) et plusieurs autres ont pris la plume pour écrire une chanson à Stéphanie St-Jean.

Elle avait rédigé sa «liste de souhaits» des artistes qu’elle affectionne particulièrement. Mais elle admet avoir été agréablement surprise par la réponse de ceux-ci et de «grands noms.» «Je suis gâtée pourrie», lance-t-elle spontanément.

Mathieu Provençal a quant à lui écrit ce qui est devenu le premier extrait radio de Stéphanie St-Jean, À toute allure. «C’est exactement ce que je vis», explique-t-elle. Les deux artistes se sont rencontrés peu de temps après la finale de La Voix. L’amitié s’est rapidement développée et Mathieu a décidé d’essayer d’écrire une chanson pour Stéphanie. «Il est tombé direct dessus, c’est exactement ce que je vis depuis la fin de La Voix.»

Se dévoiler

Stéphanie St-Jean a toujours été ouverte avec son public. D’ailleurs, même les chansons qu’elle chantait à La Voix représentaient quelque chose pour elle.

Avec l’album, elle a l’impression de présenter la deuxième partie de sa vie aux gens, image-t-elle. «C’est comme une deuxième tranche de vie que je donne à mon public.»

Il était donc important pour l’artiste de choisir des textes qui allaient la toucher. Même si les textes n’ont pas été écrits par elle, elle a l’impression qu’elle aurait pu écrire ces mots elle-même. «Chaque chanson raconte une partie de ma vie ou une idée que j’aurais voulu composer moi-même», écrit-elle d’ailleurs dans le livret de cet album réalisé par Jesse McCormack.

Il était donc incontournable d’insérer le titre Ma  chambre, écrit par Pierre Lapointe pour la finale de l’émission, l’an dernier. Et deux fois plutôt qu’une, alors qu’elle a une version se rapprochant de ce qu’elle avait fait à La Voix et une autre plus intime et acoustique. «Il y a tellement de gens qui m’en reparlent, il y a plein de monde qui me disent à quel point ça les a aidés à passer un moment difficile qu’ils ont eu dans leur vie.»

D’ailleurs, ces témoignages du public la touche particulièrement. «Je suis une personne hyper sensible et empathique», raconte-t-elle.

«J’adore avoir un côté plus rapproché, plus personne avec le public», poursuit la gatinoise d’origine.

Et du même coup, elle a été surpris de voir à quel point qu’elle n’était pas tout seule à avoir vécu de tels moments. «Ça t’adoucis, mais ça fait mal de voir que plein de monde le vive.»

Elle encense aussi le texte de Daniel Bélanger, qui a écrit Sur les trottoirs, un texte qu’elle compare au style de Ma  chambre. «Il a su présenter des moments où tu te sens vulnérable et blessé et comment tu peux arriver à guérir avec la nature.»

On peut aussi entendre son côté plus rock, qu’elle a moins exploité au concours télévisé, mais qu’elle a toujours affectionné, avec le texte de Fred Fortin, Léger léger.

Et question de se rappeler de son passage à La Voix, ceux qui écouteront l’album pourront aussi entendre Oh happy day, qu’elle avait chanté avec chorale.

En spectacle à Gatineau

Dans quelques jours, elle montera sur la scène de la Salle Odyssée, le 31 mai, pour y présenter son spectacle dans son patelin, elle qui a grandi dans le secteur de Buckingham.

Le tout sera d’autant plus spécial puisque ce sera le premier spectacle de tournée où elle présentera ses chansons bien à elle. Il faut rappeler que sa tournée a débuté en janvier. Mais dans les spectacles ayant précédé le lancement de l’album, elle présentait de grands succès de la musique et des chansons qu’elle affectionne particulièrement.

Mais cette fois-ci, en plus d’un party musical, elle présentera au public de son coin les chansons de son album. «Ça va être une soirée vraiment spéciale.»

Quant à la suite des choses, elle rêve grand. «Depuis La Voix, ça a été une sorte de preuve qu’il n’y a rien d’impossible. (…) Après que tu as vécu un rêve d’enfant qui se réalise, tu as l’impression que plus rien n’est inaccessible.» Elle vise donc le plus haut et rêve même de voir sa musique voyager autour du monde.