Des mesures pour faciliter la reconstruction

Publié le 19 mai 2017

INONDATION. Le gouvernement du Québec a pris les dispositions nécessaires pour que la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), la Commission de la construction du Québec (CCQ) ainsi que la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) fassent le nécessaire afin de faciliter les démarches de reconstruction ainsi qu'un retour à la normale dans les meilleurs délais pour les familles touchées par les inondations.

Ainsi, il a été convenu que la RBQ, la CCQ ainsi que la CNESST mettront en place des mesures visant à soutenir les citoyennes et citoyens sinistrés ainsi que les municipalités à la suite des inondations majeures survenues dans plusieurs régions du Québec.

Une pochette d'information regroupant tous les renseignements utiles concernant notamment les consignes de sécurité générales, les mises en garde en ce qui concerne, entre autres, l'électricité, le gaz et la plomberie, le nettoyage et les travaux de reconstruction est accessible sur le site gouvernemental d'Urgence Québec, à www.urgencequebec.gouv.qc.ca.

La RBQ a réalisé des démarches auprès des associations et des regroupements d'entrepreneurs de construction, ainsi que des regroupements et des entreprises spécialisées en matière de décontamination et de nettoyage, afin d'obtenir leur engagement et de connaître leur disponibilité à réaliser les travaux à un juste prix. La liste de ces entrepreneurs et entreprises spécialisées sera également accessible sur le site gouvernemental d'Urgence Québec, à www.urgencequebec.gouv.qc.ca, au fur et à mesure des engagements reçus et analysés.

La CCQ orientera ses actions de manière à faciliter la remise en état rapide des résidences et autres bâtiments touchés par les inondations. D'ailleurs, les personnes qui ont besoin d'information à l'égard de leur situation précise peuvent communiquer avec la CCQ par courriel à l'adresse suivante : inondations2017@ccq.org.

La CNESST annulera, par solidarité, les intérêts ou les pénalités, notamment pour les versements périodiques ou les états de compte en retard, pour ses clientèles employeurs qui sont dans l'incapacité de respecter leurs obligations dans les délais habituels en raison de la situation imprévue et exceptionnelle. Elle suspend également ses activités de recouvrement et de vérification auprès des clientèles employeurs qui se trouvent dans les zones inondées.

La CNESST met également en place des mesures d'assouplissement pour les travailleurs qui seraient dans l'incapacité de respecter leurs obligations.

Des représentants de la RBQ, de la CCQ et de la CNESST participent aux différentes séances d'information organisées par les autorités gouvernementales, où le matériel d'information sera distribué en version papier. La RBQ et la CCQ participent également à celles organisées par les autorités municipales.