De généreux donateurs pour le Collège Saint-Alexandre

Émilie Pelletier Grenier emilie.pelletiergrenier@tc.tc
Publié le 5 octobre 2016

©TC Media - Émilie Pelletier Grenier

INAUGURATION. Il semble que lorsqu'on est un ancien ou une ancienne du Collège, le sentiment d'appartenance demeure et persiste.

C'est entre autres ce qu'ont constaté les deux co-présidents de la Campagne majeure de financement de la Fondation du Collège Saint-Alexandre, Raymond Brunet et Steve Heafey.

«1,2 M$ pour une école secondaire, c'est beaucoup», a admis non pas sans fierté M. Brunet lors de la soirée de dévoilement du montant amassé par la Fondation. «Je pense que c'est du jamais vu», a-t-il ajouté.

Concrètement, 40% de ces sous iront à octroyer des bourses à de futurs étudiants et les autres 60% à financer les infrastructures. Ce second volet apparaît important étant donné les qualités patrimoniales de l'endroit.

Et qu'a-t-on dû dire aux divers donateurs pour les convaincre d'ouvrir leur portefeuille? Bien peu apparemment, puisque la plupart étaient motivés par leur «sentiment d'appartenance» a expliqué M. Heafey.

Le Groupe Heafey et la famille Marois sont d'ailleurs parmi les plus généreuses gens qui ont contribué à la campagne. Ils ont même mérité de voir un pavillon nommé en leur nom. Steve Heafey a raconté que du côté de la lignée des Marois, on parle de trois générations qui ont fréquenté l'établissement scolaire.

En ce qui a trait aux infrastructures, quelques améliorations ont déjà été apportées. Celles que M. Brunet estime qu'elles sont nécessaires pour «répondre à l'augmentation de la population étudiante».