Sections

Véronic Boyer candidate dans Lucerne pour Action Gatineau


Publié le 8 août 2017

Véronic Boyer

©Gracieuseté

C'est l'avocate Véronic Boyer qui prendra la relève de Martin A. Roy pour représenter la bannière d'Action Gatineau dans Lucerne aux prochaines élections municipales.

La directrice du Centre de justice de proximité de l'Outaouais et aussi chroniqueuse pour TC Media, entre autres, sera donc candidate pour le parti politique, le 5 novembre prochain.

Mme Boyer est avocate de formation et réside dans le district numéro 2 depuis quelques années déjà. Au niveau communautaire, elle est impliquée au sein de l'Association des résidents du Vieux-Moulin et a déjà été active au sein de l'Association du Jeune barreau de l'Outaouais où elle a siégé pendant quelques années.

«Pourquoi maintenant? Moi ce que je veux faire, c'est contribuer à améliorer ma communauté, mon quartier plus localement, et l'opportunité s'est présentée au cours des derniers mois avec le départ de Martin. Je n'aurais pas envisagé me présenter ailleurs que dans mon district.»

La politique, particulièrement au niveau municipal, l'a toujours intéressée et l'opportunité de plonger maintenant a précipité les choses: «J'y songeais plus moyen et long terme, mais où j'en étais rendu dans l'évolution dans ma carrière.»

Véronic Boyer travaillera à mi-temps à son poste de directrice au centre de justice de proximité pour dédier du temps à la campagne électorale. Elle a quitté son poste au sein du conseil d'administration de l'Association de quartier. Son rôle au sein de cet organisme l'a aidé à bien se saisir des dossiers locaux.

«Ça m'a permis d'être au courant de certains enjeux qui préoccupent les gens du quartier et du district. Et j'espère éventuellement, si je suis élue, de travailler proactivement sur le développement durable.»

Mme Boyer indique avoir pris connaissance du programme actuel d'Action Gatineau et adhère à l'idéologie ce celui-ci: «Je crois beaucoup dans l'idée de se donner des orientations pour faire avancer la grande ville en équipe. Il y a qu'il y a des choses qui sont intéressantes pour le secteur d'Aylmer en général, particulièrement pour le transport en commun qui va être un enjeu important au cours de la prochaine décennie. La question des infrastructures (bibliothèques, arénas) m'interpelle aussi.»

Heureux de son acquisition

Le chef d’Action Gatineau et maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, est très heureux de la décision de Mme Boyer de se lancer en politique municipale.

«Véronic peut apporter beaucoup à Lucerne et à l’ensemble de la Ville. Elle a une expertise professionnelle qui est très intéressante au niveau juridique, mais elle a aussi été engagée de façon très locale dans son quartier, à défendre des dossiers d’aménagement du territoire et de sécurité. Elle est rigoureuse et préoccupée par l’intérêt collectif. Je suis très heureux qu’elle fasse le choix de se lancer en politique municipale».