La rivière des Outaouais pourrait monter d’encore trente centimètres


Publié le 19 avril 2017

©Photo : TC Media - Yannick Boursier

INONDATION. Avec la forte pluie attendue au cours des prochains jours, les experts estiment que le niveau de la rivière des Outaouais pourrait monter d'encore trente centimètres, selon le secteur. 

Photo : TC Media - Yannick Boursier

Au cours des prochains jours, les conditions météorologiques et les prévisions hydrologiques indiquent une hausse progressive des débits et des niveaux des principales rivières de la région.

La piste cyclable au coin de la Gappe et St-Louis.
Photo : TC Media - Yannick Boursier

Selon le programme de surveillance et prévision des crues Hydro Météo, le débit maximum de la rivière des Outaouais pourrait être atteint au cours des prochains jours. En ce moment, le débit d’eau est évalué à 4080 m3/s et le niveau d’eau à 59,86 m. Demain, ces chiffres pourraient monter pour atteindre 4200 m3/s et 59,89 m. Toutefois, les conditions météorologiques pourraient influencer le tout.

Photo : TC Media - Yannick Boursier

«Les niveaux et débits à Pointe Gatineau jusqu’à Masson et Thurso sont près des valeurs observées en 1998 et devraient augmenter encore selon les quantités de précipitation à venir, explique Manon Lalonde, ingénieure en chef pour le Secrétariat pour la régularisation de la rivière des Outaouais. C’est quelque chose qu’on voit à peu près une fois aux vingt ans, mais vu qu’il y a encore de la pluie qui s’en vient on prévoit que les niveaux vont continuer à monter cette semaine. Ça va dépendre de combien de pluie on va recevoir aujourd’hui.»

Selon Mme Lalonde, la situation dépend toutefois de ce que Mère nature proposera au cours des prochains jours. De façon générale, le niveau de l’eau pourrait monter jusqu’à trente centimètres, selon le secteur.

Du côté de la Ville de Gatineau, les équipes municipales continuent de vérifier l’état des routes et des sentiers. Les pompiers du Service de sécurité incendie de Gatineau visitent quant à eux certaines résidences, où ils recommandent aux gens de monter leurs biens à l’étage et de couper l’électricité au besoin. 

Selon une porte-parole de la Ville de Gatineau, aucune évacuation préventive n’a eu lieu pour l’instant. La distribution de sacs de sable et de sable en vrac se poursuit aujourd’hui.