Lani, un complice pour la vie


Publié le 16 mars 2017

Stéphanie St-Jean sera la tête d'affiche cette année.

©Photo : Gracieuseté ERIC_CARRIERE

SUICIDE. C’est le 25 mars prochain qu’aura lieu le 14e spectacle de promotion de la vie de la Fondation Lani La vie : un peu, beaucoup, passionnément à l’Auditorium Alphonse-Desjardins du Cégep de l’Outaouais.

«Il y a une complicité qui s’installe durant le spectacle entre les artistes et le public, entre les jeunes et la production, avec l’animateur, etc.», explique la directrice de la Fondation Lani, Andrée Tremblay, à propos du thème 2017.

Le spectacle annuel de la fondation Lani vise à promouvoir la vie en proposant un projet artistique à des jeunes provenant d’écoles secondaires et postsecondaires, d’organismes pour jeunes en difficultés ou du milieu artistique. L’activité, qui est également un défi personnel très motivant, leur permet de partager la scène avec des artistes professionnels le temps d’une soirée. 

«Être complice, ça veut dire créer un lien de confiance, avoir un regard compréhensif qui montre qu’on comprend, mettre la main sur l’épaule de quelqu’un, mais aussi être complice avec soi-même en se faisant attention», ajoute la cofondatrice de la Fondation. Toutefois, elle précise que la complicité à ses limites, notamment lorsque quelqu’un nous confie le secret de sa détresse. À ce moment, le secret ne doit surtout pas être gardé.

«C’est le genre de messages d’espoir et de promotion de la vie que l’on peut passer lors du spectacle.»

Pour une huitième année, c’est Jean Marie Lapointe qui se chargera de l’animation. En plus des jeunes, la scène accueillera notamment Stéphanie St-Jean, A leverage for mountains, l’Orchestre symphonique des jeunes de l’Outaouais, Mathieu Bertrand et Joffré Lemieux. La direction artistique a été confiée à Samuelle Desjardins de Productions Mélomane, un complice de la Fondation Lani depuis sept ans.

«(Stéphanie St-Jean) C’est une personne de la région qui a une grandeur d’âme exceptionnelle et beaucoup de générosité. Le fait qu’elle s’ouvre sur ce qu’elle a vécu, je ne sais pas si elle sait à quel point elle a un effet positif sur les gens.»

Fondée en 2001, la Fondation Lani a pour mission d’appuyer des projets de promotion de la vie dans une perspective de prévention du suicide chez les jeunes de 12 à 25 ans.

Les gens peuvent se procurer leurs billets à la Librairie du Soleil, aux librairies du Cégep de l’Outaouais et de l’UQO, sur le site web de la Fondation Lani et par Eventbrite.

www.fondationlani.ca