La lutte contre l'agrile du frêne se poursuit

Antony Da Silva-Casimiro antony.dasilvacasimiro@tc.tc
Publié le 22 août 2014
Agrile du frêne

ENVIRONNEMENT. Plus d'une centaine de frênes du parc du Lac-Leamy et d'autres parcs urbains de la Commission de la capitale nationale (CCN) pourront être traités à la suite d'un don à Arbres Canada.

En partenariat avec la CCN, l'organisme fédéral pourra injecter le produit TreeAzin – un insecticide biologique provenant de l'Inde – dans plus de 130 arbres afin de contrer l'agrile du frêne sur les deux côtés de la rivière.

Le traitement entrepris en 2009 au parc Major à Ottawa a pris de l'expansion à l'instar de l'invasion de l’insecte destructeur de frênes. Ayant un budget limité pour l'injection (40 000$), Arbres Canada ne peut sauver tous les arbres. La solution utilisée est temporaire.

«Chaque deux ans, on doit réinjecter le produit dans les mêmes arbres et on va continuer jusqu’à ce que les scientifiques trouvent une solution permanente. C'est triste qu'on ne puisse pas tous les sauver», indique Mario Fournier, gestionnaire du programme de réhabilitation et de gestion du cycle de vie de la CCN.

«Avec ce don, on pourra en traiter une centaine d'autres», ajoute M. Fournier, précisant que les frênes blancs représentent 40% de tous les arbres du parc du Lac-Leamy et le quart de la totalité des arbres à Gatineau.

M. Fournier souligne que même si on ne sauve que 100 arbres sur des milliers, la cause n'est pas perdue. Depuis 2002, affirme-t-il, des scientifiques américains ont effectué des avancées et auraient même trouvé une solution au problème l'an dernier.

L'agrile du frêne a touché Gatineau en 2011. Durant cette année, les arbres situés dans l'aire de pique-nique du parc du Lac-Leamy recevaient un premier traitement. On peut les remarquer grâce au cercle vert peint sur l'écorce. Ceux ayant un X rouge ont déjà été infectés, précise le gestionnaire à la CCN.

Puisque l'agrile n'aime que le frêne, des mesures ont déjà été prises pour remplacer les arbres infectés par des feuillus.